En général, au-delà de la formidable connaissance que les scriptes ont du scénario, elles font souvent preuve d'une grande subtilité et sont très cinéphiles. Bernard Giraudeau

Actualités > Vie professionnelle > LSA interpelle Michel Sapin et Aurélie Filippetti

LSA interpelle Michel Sapin et Aurélie Filippetti

La convention collective cinéma signée le 19 janvier 2012 doit être étendue

Publié le 4 juillet 2012

Communiqué LSA de soutien à l’extension de la convention collective cinéma

Paris, le 11 mai 2012

Les Scriptes Associés (LSA), regroupant scriptes de fiction cinéma et télévision, souhaite se joindre à LMA et l’AFC pour soutenir, malgré ses imperfections, la convention collective cinéma signée le 19 janvier 2012 par l’API et cinq syndicats de salariés (SPIAC-CGT, SFR-CGT, SNTPCT, FO et CFTC).

L’absence d’une convention collective étendue doit prendre fin car elle autorise tous les abus. C’est pourquoi LSA appelle dès aujourd’hui le Ministre du travail à étendre la convention collective signée par le syndicat des employeurs et ceux des techniciens.

Le bureau LSA


LETTRE À MICHEL SAPIN

M. Michel Sapin
Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

101 rue de Grenelle
75007 Paris

Objet : Soutien à l’extension de la Convention Collective Cinéma et demande de rendez-­vous

Paris, 4 juillet 2012

Monsieur le Ministre,

Notre association regroupant les scriptes de fiction travaillant indifféremment pour le cinéma ou la télévision souhaite confirmer auprès de votre autorité son soutien à l’extension de la Convention Collective Cinéma signée le 19 janvier 2012.

Ce texte, signé par l’API, syndicat de producteurs, et les SPIAC-­CGT (ex SNTR-­CGT), SFR-­CGT, SNTPCT, FO et CFTC, syndicats de salariés, nous semble représenter une avancée primordiale dans la production cinématographique en instituant une régulation des conditions de travail et rémunérations des salariés.

De fait, depuis plusieurs années maintenant, alors que la production cinématographique ne cesse d’augmenter en France, les conditions de travail et rémunérations des salariés n’ont cessé de se dégrader, le manque de cadre conventionnel étendu laissant place à tous les abus.

C’est pourquoi il nous semble indispensable que ce texte signé le 19 janvier soit étendu afin de rendre son application obligatoire pour tous nos employeurs.

LSA, en soutenant cette convention, souhaite rendre son existence incontournable et en appelle à vous, Monsieur le Ministre, pour défendre son extension. Nous sommes convaincus qu’il y va de l’avenir de nos métiers et du cinéma dans son ensemble.

Nous rejoignons dans cette démarche plusieurs autres associations professionnelles du secteur, soucieuses de voir s’assainir les relations employeurs/salariés et de nous permettre de vivre honorablement de nos métiers.

Nous nous permettons en outre, Monsieur le Ministre, de solliciter un rendez‐vous auprès de vous, individuellement ou avec les autres associations soutenant cette extension, afin de développer plus en détail ces analyses.

Dans l’attente de votre réponse, et très honorés de l‘écoute que vous voudrez bien nous accorder, nous vous assurons, Monsieur le Ministre, de notre profonde considération,

Charles Jodoin-­‐Keaton,
Marie‐Florence Roncayolo
Co‐présidents LSA

Copie à Madame la Ministre de la Culture et de la Communication


LETTRE À AURÉLIE FILIPPETTI

Mme Aurélie Filippetti
Ministre de la Culture et de la Communication

3, rue de Valois
75033 Paris cedex 01

Objet : Soutien à l’extension de la Convention Collective Cinéma et demande de rendez-­vous

Paris, 4 juillet 2012

Madame la Ministre,

Notre association regroupant les scriptes de fiction travaillant indifféremment pour le cinéma ou la télévision souhaite confirmer auprès de votre autorité son soutien à l’extension de la Convention Collective Cinéma signée le 19 janvier 2012.

Ce texte, signé par l’API, syndicat de producteurs, et les SPIAC-­CGT (ex SNTR-­CGT), SFR-­CGT, SNTPCT, FO et CFTC, syndicats de salariés, nous semble représenter une avancée primordiale dans la production cinématographique en instituant une régulation des conditions de travail et rémunérations des salariés.

De fait, depuis plusieurs années maintenant, alors que la production cinématographique ne cesse d’augmenter en France, les conditions de travail et rémunérations des salariés n’ont cessé de se dégrader, le manque de cadre conventionnel étendu laissant place à tous les abus.

C’est pourquoi il nous semble indispensable que ce texte signé le 19 janvier soit étendu afin de rendre son application obligatoire pour tous nos employeurs.

LSA, en soutenant cette convention, souhaite rendre son existence incontournable et en appelle à vous, Madame la Ministre, pour défendre son extension. Nous sommes convaincus qu’il y va de l’avenir de nos métiers et du cinéma dans son ensemble.

Nous rejoignons dans cette démarche plusieurs autres associations professionnelles du secteur, soucieuses de voir s’assainir les relations employeurs/salariés et de nous permettre de vivre honorablement de nos métiers.

Nous nous permettons en outre, Madame la Ministre, de solliciter un rendez‐vous auprès de vous, individuellement ou avec les autres associations soutenant cette extension, afin de développer plus en détail ces analyses.

Dans l’attente de votre réponse, et très honorés de l‘écoute que vous voudrez bien nous accorder, nous vous assurons, Madame la Ministre, de notre profonde considération,

Charles Jodoin-­‐Keaton,
Marie‐Florence Roncayolo
Co‐présidents LSA

Copie à Monsieur le Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social


PDF - 156 ko
Lettre à Michel Sapin_Extension CCC_04/07/12
PDF - 157.6 ko
Lettre à Aurélie Filippetti_Extension CCC_04/07/12
18 juillet 2021
LSA se réjouit de la magnifique Palme d’Or accordée hier soir à Julia (...)
27 juin 2021
De son vivant d’Emmanuelle Bercot Scripte : Isabelle Ribis (Hors (...)
27 juin 2021
Nous sommes ravie de vous présenter AMOUR AMÈRE, de Neil LaBute, auteur (...)
4 juin 2021
Dans le cadre du festival LE COURT EN DIT LONG, Véronique Heuchenne, scripte (...)
2 mai 2021
Prévu les 4, 5 et 6 juin 2021, notre festival, pour les raisons que vous (...)
30 avril 2021
Le Festival International de Films de Femmes de Créteil surnommé AFIFF, (...)
26 avril 2021
Toutes nos pensées et notre affection pour nos collègues disparus et leurs (...)
18 avril 2021
Martin Darondeau, présentateur du podcast MOTEUR, invite Lucie Truffaut (...)
6 avril 2021
Après les César, le long métrage de Maïmouna Doucouré empoche une nouvelle (...)
26 mars 2021
"La scripte est avec le directeur de la photo, le cadreur et le premier (...)