Your continuity girl is always right about screen directions, jumping the axis and that sort of stuff. Don’t fight her. Bring her flowers. Wim Wenders

Actualités > Cinéma et culture > Main basse sur les studios de Bry

Main basse sur les studios de Bry

Documentaire réalisé par Sabine Chevrier

Publié le 14 mai 2018

A l’issue du crowfunding lancé par ses producteurs, auquel LSA a participé, le documentaire Main basse sur les studios de Bry, réalisé par Sabine Chevrier (35 mn), est enfin disponible sur YouTube !

Nous y découvrons cette usine à rêves unique et la mobilisation menée par une équipe de professionnels du cinéma pour sauver ce lieu de création face à une spéculation immobilière.

A voir et revoir sans modération !

Remarquable plaidoyer en faveur de la préservation d’un joyau industriel unique en son genre à Bry-sur Marne.

Un doc riche d’informations sur la richesse et la diversité des savoir-faire et talents des différents métiers qui participent aux activités de ce lieu de création.

Bravo à toute l’équipe de professionnels du cinéma qui s’est mobilisée pour la réalisation de ce documentaire pour sauver ce bel outil industriel envié par le monde entier.

8 juillet 2013
Le 1er juillet 2013, après dix années de négociations, l’arrêté d’extension de (...)
1er juillet 2013
Arrêté d’extension de la Convention Collective Cinéma du 1er juillet 2013 : la (...)
6 mai 2013
Les Monteurs Associés (LMA) s’étonnent des propositions faites par les (...)
1er mai 2013
CONTRIBUTION LSA Notre association Les Scriptes Associés a voulu faire (...)
24 avril 2013
Pour évacuer les fantasmes, les scriptes mettent les cartes sur table à (...)
28 mars 2013
L’Association des Chefs-opérateurs (AFC) déplore la participation tardive des (...)
26 février 2013
Lettre des Associations de techniciens sur le régime de l’intermittence et le (...)
14 janvier 2013
Le texte de la pétition : « Chacun son métier, chacun ses responsabilités »... (...)
22 novembre 2012
La liste des producteurs non-signataires de la nouvelle convention selon (...)
6 octobre 2012
Interview de Bénédicte Kermadec (extraits)