Réaliser un film sans scripte serait pour moi aussi impensable que de tourner un film sans caméra Roman Polanski

Actualités > Cinéma et culture > Main basse sur les studios de Bry

Main basse sur les studios de Bry

Documentaire réalisé par Sabine Chevrier

Publié le 14 mai 2018

A l’issue du crowfunding lancé par ses producteurs, auquel LSA a participé, le documentaire Main basse sur les studios de Bry, réalisé par Sabine Chevrier (35 mn), est enfin disponible sur YouTube !

Nous y découvrons cette usine à rêves unique et la mobilisation menée par une équipe de professionnels du cinéma pour sauver ce lieu de création face à une spéculation immobilière.

A voir et revoir sans modération !

Remarquable plaidoyer en faveur de la préservation d’un joyau industriel unique en son genre à Bry-sur Marne.

Un doc riche d’informations sur la richesse et la diversité des savoir-faire et talents des différents métiers qui participent aux activités de ce lieu de création.

Bravo à toute l’équipe de professionnels du cinéma qui s’est mobilisée pour la réalisation de ce documentaire pour sauver ce bel outil industriel envié par le monde entier.

14 janvier 2013
Le texte de la pétition : « Chacun son métier, chacun ses responsabilités »... (...)
22 novembre 2012
La liste des producteurs non-signataires de la nouvelle convention selon (...)
6 octobre 2012
Interview de Bénédicte Kermadec (extraits)
5 octobre 2012
Pour débuter sa série sur les métiers du cinéma, la revue "Clap" ouvre ses (...)
4 juillet 2012
Communiqué LSA de soutien à l’extension de la convention collective cinéma (...)
20 avril 2012
Le manuel de la Coordination des Intermittents et Précaires d’Ile de France (...)
22 février 2012
Dans une lettre ouverte du 20 février publiée dans la revue « Écran Total », (...)
29 septembre 2011
Après un premier courrier resté sans réponse, les Associations réitèrent leurs (...)
12 septembre 2011
11 associations de techniciens proposent une circulaire déontologique sur (...)
22 juin 2011
A l’occasion de la Fête du Cinéma, les Associations s’adressent à Frédéric (...)