Une bonne continuité ne signifie pas seulement raccorder des gens et des objets au bon endroit et au bon moment; la continuité touche tous les aspects de la construction d'un film: le récit, les personnages, thèmes, émotions, cultures, langues... tout. Sans l'attention que porte un/une bon(ne) scripte au déroulement d'un film et ses conséquences logistiques, les films seraient dénués de sens. Ang Lee

Actualités > Cinéma et culture > Rapport du Club des Treize

Rapport du Club des Treize

Le milieu n’est plus un pont mais une faille

Publié le 31 décembre 2007

De fin Mars à Décembre 2007, un groupe de travail, commandité par personne et n’obéissant à aucune règle de représentation professionnelle ou syndicale, s’est réuni à un rythme soutenu (18 réunions de 4 à 8 heures chacune) pour tenter de mieux comprendre les difficultés actuelles de fabrication et d’exposition d’un certain cinéma en France et essayer d’y apporter quelques réponses.

Ce groupe de 11, puis 12, puis finalement 13 membres, s’est rapidement auto-nommé, faute de mieux, Le Club des 13. Il était constitué de :
- Cécile Vargaftig, scénariste
- Jacques Audiard, Pascale Ferran, Claude Miller, réalisateurs
- Denis Freyd, Arnaud Louvet, Patrick Sobelman, Edouard Weil, producteurs
- Fabienne Vonier,distributrice
- Stéphane Goudet, Claude-Eric Poiroux et Jean-Jacques Ruttner, exploitants
- François Yon, exportateur

PDF - 2 Mo
Rapport du Club des Treize
5 mai 2006
Depuis cinq ans, les associations se multiplient chez les techniciens de (...)
2 mars 2005
Proposition de projet de loi (PPL) du Comité de suivi Pérennisation du (...)